ATH et FLUIDAP fusionnent en HYD&AU FLUID

Les sociétés ATH et FLUIDAP, spécialistes en hydraulique ont fusionné au 1er décembre 2015, et portent désormais le nom d’HYD&AU FLUID, en référence au Groupe HYD&AU auquel elles appartiennent et à leur métier : la maîtrise des fluides.

 

slider-2-fluid

 

« Nous avons mis à profit les deux dernières années pour bien appréhender la pleine mesure du périmètre de Fluidap et intégrer cette société au sein du groupe. A fin 2015, tout était en ordre sur les plans juridique, social, industriel et commercial, pour une fusion avec ATH. »

David COUILLANDEAU, Président HYD&AU

 

Le siège social d’HYD&AU FLUID est désormais basé en région parisienne, à Saint-Ouen-l’Aumône dans le Val-d’Oise, à l’ancien siège social de FLUIDAP.

HYD&AU FLUID entend affirmer sa position de N°1 sur le marché de l’hydraulique en France, à la fois sur des critères de chiffre d’affaires, de couverture géographique et de complétude de son offre.

HYD&AU FLUID totalise un CA de 35 M€ pour 180 collaborateurs et possède 15 implantations régionales pour une couverture nationale parfaite. Ses activités sont regroupées en trois pôles majeurs :

  • le négoce de composants de marques de premier rang
  • la conception et la réalisation de systèmes hydrauliques complets
  • la prestation de services : réparation, intervention sur site, analyse d’huile, formation…

 

Ce rapprochement est l’occasion pour HYD&AU FLUID d’affirmer une forte spécialisation de ses trois sites de production majeurs.

Le site parisien doté d’un espace de travail de plus de 6 000m2, et d’un stock de composants de plus de 5M € devient la base logistique d’HYD&AU FLUID.

Le site de Lyon déménagé en 2014 à Saint-Quentin-Fallavier et bénéficiant d’un nouvel atelier de 2000 m2, devient le pôle principal de conception et de réalisation de systèmes.

Le site historique du Groupe, l’ancien siège social d’ATH à Vayres, en région bordelaise devient un centre d’expertise en hydraulique mobile associée à la partie contrôle commande.

Cela étant, chacun des 15 sites est organisé, structuré pour proposer et assurer la totalité de l’offre. Ce rapprochement n’est pas à considérer comme un fait déclencheur de changements à venir. Au contraire, il s’inscrit dans la continuité de la stratégie menée par le Groupe ; il est l’expression de synergies et d’harmonisations opérationnelles déjà opérées au cours des deux dernières années.

Montée en puissance du Groupe au travers de la marque « HYD&AU », affirmation d’un fort leadership national sur le marché de l’hydraulique, amélioration de la lisibilité du Groupe auprès de ses partenaires et clients, forte cohésion interne de ses équipes, tels sont les objectifs de cette fusion et de ce changement de nom.